RIME Jean-Etienne

Autour de moi, une nature voulue et une nature sauvage se conjuguent : chevaux, chiens, vaches mais aussi chevreuils, lièvres, bécasses et autres renards ou fouines.

Nos animaux de tous les jours, nous les dessinons tous pour les accrocher aux cimaises de notre mémoire. Je tente un peu plus : laisser leur trace sur papier, au repos ou dans le travail qui leur est demandé : lever un faisan, sauter un obstacle ou assurer la traction d’une voiture.

Les compagnons du hasard, regards des matins naissants, observation des soirs me laissent une image furtive, le tracé n’en sera que plus aléatoire mais passionné. Instants d’éternité réduits à quelques traits !

Préférant l’Anjou à l’Afrique lointaine ou de voyages exotiques, je me nourris d’une campagne un peu oubliée, forêts et bocages, les rencontres d’hiver à la chasse ou lors des travaux forestiers et les temps d’été avec les événements équestres, un cirque ici, les fenaisons là.

Crayon, plume, pastel, la nostalgie des temps anciens reste dans les mémoires.

logotwitter logofacebook logoyoutube